Le championnat du monde cycliste des énergies renouvelables

11.10.2016 | actualités

Juliénas (Beaujolais - France), samedi 08 octobre 2016, Statkraft participe à la première édition du championnat du monde cycliste des énergies renouvelables.

Un peu de soleil, un peu de vent mais pas de pluie, une ambiance haute en couleurs au son de la musique de Juliénas, la course peut commencer.

Il est 14h30. L’équipe de Stakraft, composée de Lillian Dale, Pieter Schipper, Matthias Holzenkamp, Stef Peters, Emmanuel Soetaert et Cyrille Emond (représentant 4 pays et 4 implantations : Dusseldorf, Amsterdam, Oslo et Lyon) s’élance sur les petites routes du Beaujolais, pour un circuit de 50 km au milieu des vignobles.

Au total, 260 coureurs répartis dans 45 équipes s’affrontent amicalement dans cette course dont l’objet est certes, de fédérer la filiale, mais surtout et avant tout de promouvoir les énergies renouvelables. 

Le soleil, le vent, l’eau, les cyclistes, qu’ils soient professionnels ou amateurs, les connaissent. Ils ont l’habitude de lutter avec et contre ces éléments. Ils contribuent à faire du cyclisme une grande épopée des temps modernes.

Dans le secteur de l’énergie, le solaire, l’éolien, l’hydraulique représentent l’avenir de la planète. Les hommes et les femmes qui travaillent dans le secteur des énergies renouvelables contribuent tous les jours à rendre notre énergie plus propre. Ils permettront aussi demain à tous d’avoir accès à l’énergie et donner naissance à un monde meilleur. 

Au travers des valeurs du cyclisme, ce sont bien les valeurs de Statkraft qui ont été portées et défendues : excellence, intégrité, respect, ténacité et effort, …

En effet, quoi de plus naturel pour une entreprise présente en France depuis 8 ans que de faire connaître et porter ses valeurs dans un affrontement amical basé sur la proximité, l’enthousiasme, le goût de l’effort mais surtout le challenge. 

Chaque coureur de l’équipe a donné le maximum pour porter et défendre ces valeurs. La fierté d’avoir participé à ce challenge restera un souvenir impérissable et la meilleure récompense possible. La suite en 2017 pour de nouvelles aventures en VTT dans les Pyrénées et « sur route » !